Perles de la Police

151 perles

Les procès verbaux de la police fourmillent de petites coquilles ! Voici un petit recueil de ce qu'on peut y lire...

Note
19

C'est la pluie qui empêcha le policier de s'apercevoir qu'il neigeait.

Note
19

Les 9 coups de couteau relevés sur le cou de la défunte laissaient à croire à une mort qui n'était pas naturelle...

Note
19

Maîtrisé par nos soins, l'homme s'est enfui à toutes jambes, malgré sa jambe artificielle qui s'était décrochée.

Note
19

Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier.

Note
19

N’écoutant que son courage, la policière fut obligée de battre en retraite.

Note
19

Contrairement à ce qu'il affirme, le suspect ne s'est pas évanoui au bout du 11ème, mais au bout du 6ème coup de taser.

Note
19

Son alibi ayant pu etre verifié, nous avons été obligé de constater que le suspect ne pouvait etre présent a l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis.

Note
19

Pendant tout l'interrogatoire, l'homme n'a cessé de nous dévisager avec ses propres yeux.

Note
19

Quand le contrevenant a crié: "Espèce de gros con!" dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé.

Note
19

Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur.

Note
19

(au téléphone) police: pouvez-vous me donner votre plaque d'immatriculation?
(au téléphone)client:non, je n'avais pas de tournevis pour l'enlever, alors je l'ai laissée sur la voiture.

Note
19

Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.

Note
19

Arrêté par les enquêteurs, le voleur les a menacés d'appeler la police.

Note
18

L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris.

Note
18

Bien que nous étions 5 à encercler l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté.

Page n°2 / 11
<< 1 2 3 4 5 >>