Perles de la Police

151 perles

Les procès verbaux de la police fourmillent de petites coquilles ! Voici un petit recueil de ce qu'on peut y lire...

Note
18

L'homme a refusé de reconnaître qu'il avait menti en affirmant qu'il était mort.

Note
18

Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par le devant.

Note
18

Il est probable que la suicidée a ete lâchement assassinée.

Note
18

Le bagage attendait avec un air louche… La femme était accompagnée de deux enfants de nationalité noire.

Note
18

L'homme accepta volontiers de nous suivre contre son gré.

Note
18

Le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre deux doigts...

Note
18

Quand le contrevenant a crié : 'Espèce de gros con !', dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé.

Note
18

Le manouche habitait une caravane tirée par sa femme.

Note
18

Avec un taux d'alcool de 3,2g, le sang de l'homme était comme une bouteille.

Note
18

Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle...

Note
18

Sous le coup de la colère, l'homme mangea une pomme en ricanant...

Note
18

Toute la brigade ne fut pas assez nombreuse pour être assez.

Note
18

Ivre au milieu de la rue principale du village, l’homme nous a traités de sales flics, ignorant que nous étions des agents de police.

Note
18

On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré â se faire assassiner...

Note
18

Ne s'étant pas arrêtée au stop, la voiture accéléra brusquement au moment du freinage.

Page n°4 / 11
<< 1 2 3 4 5 6 7 >>