Perles de la Police

151 perles

Les procès verbaux de la police fourmillent de petites coquilles ! Voici un petit recueil de ce qu'on peut y lire...

Note
19

Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier.

Note
15

L'homme avait suffisamment gardé la tête froide pour ranger soigneusement les morceaux de corps au congélateur.

Note
18

Le coup porté à bout portant lui a enfoncé la moitié des dents dans les oreilles.

Note
12

La tête ne lui tenait plus que par la peau du derrière.

Note
16

L'homme n'accepta de signer la déposition que du bout des lèvres.

Note
19

Les neufs coups de couteau sur le cou et le visage de la victime laissaient croire à une mort qui n'était pas naturelle.

Note
19

Maîtrisé par nos soins, l'homme s'est enfui à toutes jambes, malgré sa jambe artificielle qui s'était décrochée.

Note
19

Pendant tout l'interrogatoire, l'homme n'a cessé de nous dévisager avec ses propres yeux.

Note
17

L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était en fait qu'un tissu de mensonges.

Note
19

C'est la pluie qui empêcha le policier de s'apercevoir qu'il neigeait.

Note
17

L'homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle.

Note
16

Si nos policiers n'étaient pas intervenus, le viol n'aurait sûrement jamais eu lieu.

Note
19

Arrêté par les enquêteurs, le voleur les a menacés d'appeler la police.

Note
15

Soudain, la voiture recula pour mieux avancer.

Note
16

Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir.

Page n°4 / 11
<< 1 2 3 4 5 6 7 >>